Pour zoomer cliquez sur l'image
 
ANONYME
Couronnement de la Vierge

Pays-Bas méridionaux
16e siècle (début)

Huile sur bois
Hauteur en m. 1 Largeur en m. 0,95
Peinture

Ancienne appartenance : Provient de la chartreuse du Mont-Sainte-Marie de Gosnay ; église de Gosnay ; classé le 11 mai 1897 ; déposé en 1981.

Au registre inférieur, de part et d’autre d’une fontaine, se tiennent, à gauche, les deux apôtres, Thomas et Barthélemy avec l’instrument de leur supplice et, à droite, la prieure de la chartreuse du Mont-Sainte-Marie de Gosnay en priante, présentée par le fondateur de l’ordre, saint Bruno. A l’arrière-plan on reconnaît le château de Labuissière. Au-dessus, les quatre évangélistes encadrent un couronnement de la Vierge par la Trinité, thème que l’on retrouve dans un tableau daté de 1500, provenant de la chartreuse des hommes de Gosnay. L’association d’éléments flamands et d’un vocabulaire décoratif renaissant situe cette oeuvre dans le premier tiers du 16e siècle. La Vierge avec ses longs cheveux flous, son expression recueillie, sa robe aux plis cassés et le paysage aux lointains bleutés sont encore dans la tradition flamande ; le trône, la fontaine et les cadres à pilastres qui entourent les évangélistes évoquent la Renaissance. La qualité artistique de l’oeuvre dénote la main d’un artiste mieux formé que les auteurs des trois autres tableaux conservés provenant des chartreuses. Annick Notter

Arras, Musée des Beaux-Arts
Numéro d'inventaire : 423