Pour zoomer cliquez sur l'image
 
DUBROEUCQ Jacques (Ancienne attribution)
ANONYME

La Vierge à l'Enfant terrassant le démon
Statuette

Nord de la France ? Flandre ? Artois ?
16e siècle (2e quart)
entre 1525 et 1550

Albâtre, trace de dorure et de polychromie
hauteur en cm. 47,4
Sculpture

Autrefois attribuée à Jacques Dubroeucq par Monseigneur Lestoquoy, cette attribution a été aujourd'hui abandonnée. Cette Vierge gracieuse, fragile et délicate, ne coïncide aucunement avec les sculptures connues et attestées de Dubroeucq, au modelé puissant et assuré. Cette Vierge à l'enfant en albâtre provient de l'église Saint-Léger à Fauquembergues. Elle se rattache, par son style, au courant maniériste de veine italianisante apparu en Flandre dans le premier tiers du 16e siècle. Son attitude est proche de celle de la Foi, statue du jubé de l'église Saint-Waudru à Mons, sculptée en 1543-1544 par Jacques Dubroeucq. Elle se distingue cependant de l'oeuvre de Dubroeucq par son attitude maniérée. Le mouvement de torsion, d'esprit maniériste, apparaît dans la contradiction entre la pose de la Vierge dont les plis de la robe se déclinent vers la droite, et l'enfant qui se redresse en se tournant vers la gauche. Si une telle oeuvre ne peut plus raisonnablement être attribuée à Jacques Dubroeucq, il n'en reste pas moins qu'elle témoigne d'une grande qualité, et d'une réelle maîtrise d'exécution. Cette oeuvre a été classée Monument Historique le 15 mai 1908.

Crédits photographiques : © Saint-Omer, musée de l'hôtel Sandelin, YB/M3C

Saint-Omer, Musée de l'Hôtel Sandelin
Numéro d'inventaire : D. 17