Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
ANONYME
Elément de boiserie
Représente des sujets de justice : Manlius Torquatus

Nord de la France
17e siècle (4e quart)
1695

Bois (Chêne), décapé
Hauteur en cm 273.5 (au total) , Longueur en cm 1158.5 (au total), largeur en cm 81.5 (chaque panneau), largeur en cm 33.5 (chaque pilastre)
Inscription : Inscription en latin : IVSTITIA COECA (au-dessus) # IVSSA PATRIS VIOLANS, INVASIT MANLIVS HOSTEM MARTE LICET VICTOR PATRE JVRBENTE PERIT
Sculpture

La salle d'histoire est garnie d'une belle boiserie en chêne, datée de 1695, provenant de la grande chambre du conseil de l'Echevinage dans l'ancien hôtel de ville, et mesurant 11,60 m de longueur sur 2,75 m de hauteur. Représentant divers actes de la justice divine et humaine (scènes de l'antiquité), elle est divisée en neuf panneaux encadrés et séparés par des pilastres d'ordre ionique. Le haut de chaque panneau est orné d'une scène sculptée en haut relief. Des inscriptions explicatives en latin et en lettres d'or occupent le bas. Ici, un licteur fend la tête au fils de Manlius Torquatus qui assiste à cette exécution, entourée de ses gardes. Manlius Torquatus, en 363 avant J.-C., faisant la guerre aux Latins, fit couper la tête à son propre fils, parce qu'il avait combattu contre sa défense et quoiqu'il eût remporté la victoire.

Crédits photographiques : © Saint-Omer, musée de l'hôtel Sandelin, YB/M3C

Saint-Omer, Musée de l'Hôtel Sandelin
Numéro d'inventaire : 0581.4 CM