Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
ANONYME
Epée de taille

Allemagne
13e siècle (4e quart) - 14e sicècle (1e quart)
Entre 1275 et 1325

Acier allié, argent damasquiné
Longueur en cm 115.5, largeur en cm 5.5 (lame), largeur en cm 19.5 (garde)
Inscription : Légende + NEDRINCUSDRINCU DX O AUSDRICUSDRIN + # + NEDRI NGDRINFUR DRIN DRINCUSDRINEN + (gravé, damasquiné, de chaque côté de la lame)
Archéologie, Armement

Epée de taille allemande, en bon état de conservation. Fort pommeau à disque chanfréné en fer, soie triangulaire plate. Garde à quillons droits à huit facettes, renflés au milieu et aux extrémités. Longue lame à faible gouttière centrale et inscription damasquinée argent des deux côtés. Saint-Omer fut, du Moyen Age à l'époque moderne, une place-forte réputée imprenable. Seul Louis XIV parvint à la conquérir au 17e siècle. La collection d'armes anciennes du musée évoque ce passé guerrier, et beaucoup d'armes ont été trouvées dans la vallée de l'Aa. Les armes blanches sont les plus nombreuses, et comprend surtout une remarquable collection d'épées de taille et d'estoc. Cette collection permet de suivre l'évolution de l'épée française, anglaise, flamande, italienne et allemade, du 12e siècle au 19e siècle. Au Moyen Age, l'épée est composée d'une large lame tranchante et d'une simple garde. Cette épée de taille présente un fort pommeau à disque chanfreiné en fer, et une soie triangulaire plate. La garde à quillons droits, renflés au milieu et aux extrémités, présente huit facettes. La lame est longue, avec une faible gouttière centrale et une inscription damasquinée en argent sur les deux faces.

Crédits photographiques : © Saint-Omer, musée de l'hôtel Sandelin, YB/M3C

Saint-Omer, Musée de l'Hôtel Sandelin
Numéro d'inventaire : 2454

Date d'acquisition : 1836