Pour zoomer cliquez sur l'image
 
Pour zoomer cliquez sur l'image
 
ANONYME
Pose de la 1ère pierre du nouvel Hospice de Dunkerque
Truelle commémorative

France Dunkerque
19e siècle

Argent gravé et bois
Hauteur en cm : 26,5 Largeur en cm : 9
Inscription : Epigraphe sur l'avers. Armoiries
Objet d'art

Dès 1855, les autorités municipales de Dunkerque sont conscients de l'importance de distinguer l'hospice accueillant les personnes âgées de l'hôpital soignant les malades. Elle propose alors la construction d'un hospice. Faute de terrains, celui-ci est construit à l'extérieur des remparts de la ville, à Ronsendaël, à partir de 1887. Il est inauguré le 27 juillet 1891. Les deux architectes, Lecocq et Morel, présentent les plans et dessins de cet édifice à l'exposition universelle de 1889 et remportent pour ceux-ci la médaille de bronze. L'hospice de Dunkerque est, par son plan, très représentatif de toute une génération d'établissements hospitaliers construits dans la seconde moitié du 19e siècle, notamment dans la décennie 1860-1870.

Crédits photographiques : © Direction des Musées de Dunkerque, MBA Ph. Philip BERNARD

Dunkerque, Musée des Beaux-Arts
Numéro d'inventaire : BA.1972.00.1496